Talent d’ébène 2011 : Kiliswathi ou le talent et l’audace de 3 filles fières de leurs racines africaines

Les récompenses des talents d’ébène ont été remises mercredi dernier à l’hôtel Capital à Bruxelles. Le premier prix de la cinquième édition dans la catégorie « essor socio-culturel a été raflé par trois filles courageuses, perspicaces et talentueuses dont le projet cible une problématique qui touche de manière virulente la communauté africaine : ils’agit de la perte des repères culturels à travers la méconnaissance de la langue et de  l’histoire de ses origines. Le projet Kiliswathi qui met en place à Bruxelles des cours d’apprentissage de langues et de l’histoire africaine est né de l’audace de 3 filles, 3 cousines, Magalie, Christelle et Anda qui ont fait le constat de la déstructuration culturelle chez les personnes d’origine africaine en Belgique. Pour remédier à ce problème, elles ont décidé de prendre les taureaux par les cornes, et pas qu’un peu, en créant une véritable école où sont actuellement enseignées les 4 principales langues de la République Démocratique du Congo : le Kikongo, le Lingala, le Swahili, et le Tshiluba. Ces 4 langues formant le nom Kiliswathi. L’histoire de l’Afrique y est également enseignée. Par leur force de persuasion, elles sont arrivées à convaincre des professeurs de venir y enseigner bénévolement pour la cause. Cette cause est fondamentale puisqu’elle permet aux enfants qui y vont de ne plus se poser de questions à l’avenir sur leurs origines.

Contribuons à cette oeuvre pour qu’elle s’étende et fasse des émulations en ce qui concerne d’autres langues africaines également. La langue et l’histoire sont des sources inépuisables de richesse.

Elles ont besoin de nos encouragements et de notre soutien !

Avec Belafrika

http://www.belafrika.be

Publicités

A propos KALVIN SOIRESSE NJALL

Journaliste, Écrivain, Coordinateur du Collectif "Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations" rassemblant 130 associations africaines subsahariennes de Belgique. Passionné de littérature et de contradiction.
Cet article a été publié dans Commentaire d'actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Talent d’ébène 2011 : Kiliswathi ou le talent et l’audace de 3 filles fières de leurs racines africaines

  1. tres juste Kalvin. Bravo, une fois de plus.

  2. Daniel dit :

    Je pu suivre le travail que ces filles ont fournies, cet assez impressionnant, chapeau les filles…

  3. mbiye martine-mathilde KOLOMONI dit :

    félicitation,pourrions nous avoir l’adresse svp et le numéro de téléphone!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s