IL FAUT PLUS DE PANTALONS POUR LES FEMMES SOUDANAISES!

Loubna Il est particulièrement heureux de voir surgir dans les pays africains des femmes de plus en plus rebelles. Après la jeune fille nigérienne qui a poursuivi l’Etat du Niger devant la cour de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest pour esclavage (l’Etat du Niger avait refusé de condamner l’homme qui pendant des années avait abusé d’elle alors qu’elle était mariée mineure), voici Loubna l’intrépide! Loubna Ahmed Al-Hussein de son nom complet est une jeune femme à soutenir et à encourager dans son combat contre la justice rétrograde du Soudan. Voilà une jeune femme qui est condamnée simplement pour avoir osé porter un pantalon! Contrairement à d’autres jeunes filles condamnées à quarante coups de fouet (il faut le faire quand même), elle refuse de se plier à la sentence. Elle refuse même d’utiliser l’immunité dont elle jouit en tant qu’employée des Nations Unies. Et pour pouvoir lutter jusqu’au bout, elle démissionne de son poste. Moi je dis châpeau bas! Car faire face aux fondamentalistes soudanais, c’est faire face à des gens qui en majorité sont allés à l’école d’Oussama Ben Laden. Rappelons que l’insaisissable Saoudien a longtemps séjourné au Soudan. Ces hommes qui font dire au Coran ce qu’il ne dit pas sont prêts à tout pour asservir la gent féminine. Pour une fois, il est heureux de voir que ces vils messieurs sont tombés sur un os dur à croquer, et de quelle trempe! Depuis quelques jours, l’affaire a fait le tour du monde créant une pression médiatique énorme sur la justice nigérienne qui a été obligée d’ajourner le procès. Entre-temps, des femmes soudanaises viennent en grand nombre soutenir Loubna et toutes vêtues en pantalon. Il paraît que le Soudan est en rupture de stock en ce qui concerne les pantalons féminins. Il leur faut de toute urgence plus de pantalons!

Publicités

A propos KALVIN SOIRESSE NJALL

Journaliste, Écrivain, Coordinateur du Collectif "Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations" rassemblant 130 associations africaines subsahariennes de Belgique. Passionné de littérature et de contradiction.
Cet article a été publié dans Commentaire d'actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s