Maudites garces

Soyez maudites garces qui avez troublé mon coeur,

A chaque lever de soleil, vous affronterez ma fureur,

Faites d’insultes et de jurons,

De saloperies et de malédictions.

 

Dans mon malheur, je vous souhaiterai le pire,

Derrière votre dos, je maudirai votre avenir ,

Hors de moi, je vous appelerai vermine,

Qu’empli de bonheur et de joie je piétine.

 

Ne m’animent plus haine et mépris,

Mais cynique envie,

De vous souhaiter moins de joies et plus de peines,

De vous brûler par le feu et son haleine .

 

Vilaines sangsues suceuses,

Créatures dignes de mantes réligieuses,

Vous me dévorerez même vieux,

Mais de ma tombe , je vous maudirai plaise à Dieu.

SOIRESSE NJALL KALVIN

 

Publicités

A propos KALVIN SOIRESSE NJALL

Enseignant, Journaliste, Écrivain, Membre du Collectif "Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations", Mouvement décolonial afro-belge et panafricain. Passionné de littérature, de politique et de contradiction.
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s